Mangez équilibré

Une alimentation riche en aliments gras et sucrés fatigue l’organisme parce que ce dernier use beaucoup d’énergie pour digérer. Aussi, il est important d’adopter une alimentation anti-fatigue pour retrouver la forme.

Préférez un régime alimentaire riche en protéines (soja, œuf, poissons, crustacés, viandes, volailles, légumineuses), sucres lents (pâte, riz, quinoa, boulgour, céréales et pain, de préférence ‘complet’ pour les fibres), acides gras, antioxydants, vitamines, minéraux et oligo-éléments (fruits, légumes, légumineuses, graines, chocolat noir).

Accordez-vous une petite douceur à l’occasion pour ne pas développer un sentiment de frustration qui conduit tôt ou tard à développer des troubles du comportement alimentaire.

Fractionnez & mastiquez

Préférez des petits repas toutes les 2 à 3 heures plutôt que de gros repas toutes les 5 à 6 heures fatigant pour les organes d’élimination.

Rassurez-vous, fractionner son alimentation ne fait pas grossir — ce n’est pas le nombre de repas que vous prenez qui fait grossir mais l’excès de calories par rapport à vos besoins énergétiques journaliers.

Prenez également le temps de bien mastiquer vos repas pour faciliter le travail de la digestion.

Buvez suffisamment

Oubliez les cafés, les alcools, les boissons énergétiques, les sodas ainsi que les jus industriels. Préférez l’eau tout au long de la journée pour drainer les reins, éliminer les toxines, hydrater les cellules et chasser le teint terne.

L’eau est aussi un bon remède anti-fatigue pour réveiller l’organisme.

Choisissez, de préférence, une eau plate riche en magnésium, un sel minéral excellent pour lutter contre la fatigue et le stress. Vous pouvez également consommer avec modération des thés, tisanes détoxifiantes, soupes, jus de légumes ou jus de fruit frais pressé.

Faites du sport

Ne sortez pas l’excuse que vous êtes trop fatiguée pour bouger ! Pratiquer quotidiennement une activité physique — même une demi-heure — permet justement de booster la vitalité, de renforcer le système immunitaire et se débarrasser des idées noires.

Trouvez une activité sportive qui vous plaît réellement pour rester motivée à faire du sport sur du long terme.

Relaxez-vous

Pour évacuer le stress, souvent responsable de la fatigue, il est essentiel de vous réserver un moment de détente quotidien.

Par exemple, vous pouvez vous diriger vers une activité artistique ou intellectuelle, faire une sortie cinéma, prendre un bon bain chaud, regarder une série TV, méditer, dessiner, colorier …

Peu importe quoi, du moment que vous vous amusez et relâchez la pression. Pensez à varier votre activité de détente pour ne pas tomber dans la monotonie.

Prenez l’air

Apprenez à respirer. La respiration va de soi mais respirer correctement en toute conscience demande de l’entraînement.

Prenez le temps d’inspirer lentement, le ventre se gonfle puis les poumons et la cage thoracique se lève. Ensuite, expirez très lentement sans forcer, les poumons se vident, le ventre s’aplatit, la cage thoracique s’abaisse.

Si vous vous ventilez bien à l’extérieur, vous en sentirez immédiatement les bienfaits sur le moral, le tonus et la santé — une bonne respiration aide à évacuer stress et toxines.

Surfez sur YouTube pour suivre des cours de yoga gratuits qui vous aideront à retrouver votre énergie. Et, par ailleurs, aérez votre domicile et lieu de travail 15 minutes matin et soir — même en hiver — pour renouveler l’air intérieur.

Préparez votre nuit

Privilégiez un repas du soir léger, au moins deux heures avant le coucher. Évitez les repas copieux, les excitants, l’alcool et le tabac qui peuvent nuire à la qualité de votre sommeil.

Bannissez aussi la pratique d’une activité sportive après 19h, parce qu’elle redonne de l’énergie, maintient en éveil et retarde l’endormissement.

Ne restez pas non plus trop longtemps derrière votre écran (ordinateur, smartphone, TV,…) le soir car la source de lumière des écrans entraîne des difficultés pour s’endormir. Dormez dans un environnement calme et sombre pour favoriser une bonne nuit de sommeil.

Consultez

Si malgré une bonne hygiène de vie, vous souffrez d’une fatigue persistante, rendez-vous chez votre médecin — Vous avez peut-être une carence, un problème de thyroïde, un surmenage ou autre trouble, seul un bilan médical pourra faire le point sur votre santé.