En faisant mes courses, je me suis rendue compte que c’est un véritable challenge de trouver un gel douche sans sulfates. On retrouve le Sodium Laureth Sulfate (SLES) dans quasiment toutes les compositions des gels douche vendus dans les grandes surfaces. Et on peut dire la même chose des shampooings classiques.

Le sodium laureth sulfate, aussi connu sous les noms lauryl éther sulfate de sodium ou laureth sulfate de sodium, est un détergent, tensioactif et agent moussant souvent présent dans les cosmétiques comme les savons, les shampooings et les dentifrices. Il n’est pas reconnu dangereux pour la santé, contrairement aux parabènes, mais il est reconnu irritant pour les peaux sensibles et une peau irritée est une peau fragilisée qui vieillit plus rapidement. De plus, les soins capillaires avec sulfates assèchent le cuir chevelu et la fibre capillaire ce qui entraînent des démangeaisons, des pellicules sèches, des cheveux ternes, poreux et cassants.

Par ailleurs, quand on ne retrouve pas le Sodium Laureth Sulfate (SLES) dans la composition, on peut souvent lire Sodium Lauryl Sulfate (SLS) qui joue le même rôle de détergent, tensioactif, agent moussant mais en beaucoup plus agressif pour l’épiderme. A choisir entre les deux, autant préférer un cosmétique avec du SLES plutôt que du SLS. Cependant, si aucun sulfate n’est présent dans la composition, c’est encore mieux pour l’équilibre de votre épiderme, de votre flore buccale ou encore de votre cuir chevelu et de la fibre capillaire.

Trois autres tensioactifs très irritants à fuir sont le Sodium Myreth Sulfate (SMS), le Sodium Cetearyl Sulfate et le Sodium Lauryl Sulfoacetate qui sont également des agents nettoyants moussants retrouvés dans les produits de beauté classiques.

Cependant, en se tournant vers les cosmétiques avec une majorité d’ingrédients d’origine naturelle et, éventuellement, issus de l’agriculture biologique, on remarque l’Ammonium Lauryl Sulfate (SLA) souvent autorisé comme agent moussant. Il n’est pas un tensioactif aussi agressif que les SLS/SLES mais il peut être tout aussi irritant pour les épidermes les plus fragiles.

Les autres tensioactifs moyennement irritants autorisés dans le bio sont, entre autres, le Sodium Coco Sulfate (SCS), le Disodium Laureth Sulfosuccinate, le Cocamidopropyl Betaine et le Disodium Cocoamphodiacetate.

Alors, il reste à choisir des cosmétiques avec des tensioactifs doux peu irritants pour l’épiderme, les gencives et les cheveux comme le Coco Glucoside, le Decyl Glucoside, le Disodium Cocoyl Glutamate, le Sodium Cocoamphoacetate, le Sodium Cocoyl Glutamate, le Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein Glutamate, le Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein, le Sodium Lauryl Glucose Carboxylate & Lauryl Glucoside, le Sodium Lauroamphoacetate.

Si vous recherchez des gammes de produits de beauté sans sulfates agressifs pour la beauté de votre peau, de vos gencives et de vos cheveux, je vous recommande de lire attentivement les étiquettes et de vous tourner vers les marques Natessance, Centifolia, Weleda, Melvita et Bio Seasons, entre autres, pour leurs cosmétiques naturels sans sulfates ni paraben.

A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *