Je mange quand j’ai faim

Pourquoi apporter de l’énergie à votre organisme si ce dernier ne vous a rien demandé ? Il est important de vous mettre à table parce que vous avez faim, non pas parce qu’il est l’heure, ou parce que vous vous ennuyez ou parce que vous en avez simplement envie.

Si vous mangez sans faim véritable, le corps va stocker l’énergie apportée, même si la quantité avalée est minime et équilibrée. A contrario, si vous mangez avec faim, la nourriture sera rapidement utilisée et brûlée en énergie par le corps, vous ne stockerez pas de calories superflues et vous ne grossirez pas.

Je mange assise dans le calme

Si vous mangez dans un environnement bruyant, vous avez de grandes chances de manger plus que vos besoins par distraction et donc de grossir petit à petit.

Pour être consciente des quantités que vous ingurgitez, il est important de manger assise, le dos droit, dans un environnement vraiment calme. Cela veut dire sans regarder la télévision, sans lire un journal, sans papoter avec votre voisin de table, etc.

Je mastique

Soyez attentive à chaque bouchée. Si vous avalez machinalement sans vraiment mâcher, vous ne trouvez aucun plaisir véritable à table et vous surconsommer.

Mastiquer permet de faciliter la digestion mais aussi de prendre conscience de ce que vous mangez. Si vous êtes concentrée sur les saveurs de chaque bouchée, vous trouvez plus rapidement satisfaction et vous arrêtez naturellement de manger quand le plaisir disparaît.

Je mange lentement

Il faut environ une vingtaine de minutes pour éprouver une sensation de satiété. Si vous mangez trop vite sans faire attention à ce que vous avalez, vous risquez non seulement de mal digérer mais surtout de manger plus que vos besoins.

Pour apprendre à manger lentement, déposez vos couvercles entre chaque bouchée — Ce n’est pas un exercice évident à réaliser car cela nécessite de vous concentrer sur votre repas. Cependant, une fois l’expérience acquise, cela vous viendra naturellement !

Cette méthode vous permettra de manger à un rythme plus lent, d’apprécier réellement votre repas et de vous arrêter de manger quand vous n’avez plus faim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *