Kate Upton parle de son visage, de son corps et de son attitude dans la vie dans le numéro de Septembre 2015 du magazine Women’s Health paru en Grande-Bretagne. L’actrice et mannequin partage ses secrets derrière son corps voluptueux et son succès international.

Kate Upton • Interview

Mon corps

Est-ce qu’être appelée ‘ronde’ me dérange ? Beaucoup de choses me dérangent mais j’essaye d’aller de l’avant plutôt que de focaliser sur ce que les gens disent de moi. Et j’aime ce ‘Forte mais pas maigre’, c’est devenu un mouvement. Quand j’ai commencé, j’avais juste en tête ‘maigre, maigre, maigre’. Je veux être forte parce que je travaille 12h par jour et je veux le faire avec énergie, et je veux sortir avec mes amis et apprécier la vie. Donc je m’entraîne environ quatre fois par semaine, en mélangeant des exercices avec des poids légers, des exercices de poids corporel, du yoga et de la boxe. Je m’entraîne avec David Kirsch qui m’aide vraiment à me maintenir en forme. Mais il y a vraiment une chose que je déteste à propos de la gym — me regarder ! Urgh! Ce visage à l’entraînement ! Mais quand vous vous entraînez, vous devez vous assurer que vous faites le mouvement correctement. C’est si bizarre, cependant.

Mon visage

Pour moi, me sentir belle commence avec une belle peau douce. Cela signifie que je ne dors jamais avec mon maquillage — cette règle est ancrée en moi. L’autre nuit, j’étais si fatiguée que je me suis effondrée sur mon lit mais je ne pouvais pas m’endormir tant que je n’avais pas lavé mon visage. J’aime les produits de beauté de Luzern Laboratories, une marque cosmétique qui est plus connue aux USA. Son Serum Absolut Control est génial pour prévenir les imperfections; je l’utilise matin et soir. Et j’ai commencé à utiliser le fond de teint Intensive Skin Serum Foundation de Bobby Brown qui est incroyable. Mon conseil : l’appliquer avec l’une de ces éponges en forme d’œuf; cela lisse tout !

Ma nourriture

La vie est trop courte pour être assise là en se disant ‘Je ne vais pas manger’. La nourriture est géniale. Mais, cette année, j’ai appris comment manger pour mon corps. Avant, chaque chose me poussait à faire régime mais maintenant, je laisse mon corps s’exprimer. Je n’ai pas de jours définis pour des écarts parce que je ne m’impose plus de limites. Donc je peux manger du chocolat mais je sais que je peux m’arrêter si je veux. Je ne réagis pas bien au lait de vache et au sucre raffiné, donc j’essaye d’éviter les deux autant que possible mais je ne m’arrêterai pas si j’en veux un peu. Cela signifie un peu de préparation — donc j’emporte toujours avec moi des chips de chou frisé, des amandes et des fruits. Le petit déjeuner est plutôt un smoothie — je mixe du chou frisé, des épinards, des myrtilles, du lait d’amande, la moitié d’une banane et des glaçons. Et j’ai récemment découvert mon nouveau dîner préféré — des courgettes spaghettis avec une sauce tomate maison et de l’huile de truffe. Je cuisine seulement quand j’ai des gens à la maison parce que je cuisine pour les compliments !

Mon objectif

J’ai lu le livre de Sheryl Sandberg Lean In — En Avant Toutes. Elle parle du ‘syndrome de la tiare’ et comment les femmes travaillent vraiment dur juste pour être approuvées, alors que les hommes travaillent dur pour obtenir une promotion. C’est si vrai ! J’ai toujours été très agressive pour obtenir ce que je veux et mes sœurs ont totalement souffert de ce syndrome. Je suppose que j’ai échappé à cela parce que je suis le troisième enfant de la famille. J’ai toujours été genre ‘C’est à moi ! Tout le monde, prêtez-moi attention !’ En tout cas, ce livre m’a vraiment aidée à me sentir bien sur le fait d’être aussi ambitieuse.

Interprétation Princesseuh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *