Contrairement au lait de vache, les laits végétaux sont pour la plupart exempts de cholestérol et de lactose, ce qui font d’eux des boissons digestes et peu allergisantes.

Les laits végétaux sont souvent recommandés aux personnes intolérantes aux produits laitiers et au lactose, aux personnes souffrant d’hypercholestérolémie ou aux personnes à risque cardiovasculaire. Ils sont néanmoins déconseillés aux nourrissons sans avis médical.

Les laits végétaux les plus utilisés

Soja

Le lait de soja ou tonyu est un lait végétal qui renferme un haut taux de protéines proche de celui du lait de vache. Le léger goût amer du tonyu convient bien à la préparation de plats salés.

Souvent consommé par les végétariens et les végétaliens, le lait de soja est généralement recommandé aux personnes intolérantes au lactose en remplacement du lait de vache.

Le lait de soja est également conseillé pour les personnes ayant du cholestérol ou des problèmes cardiovasculaires pour sa faiblesse en matières grasses saturées et aux femmes pré-ménopausées et ménopausées pour sa richesse en phyto-oestrogènes bénéfiques sur le système hormonal.

Enfin, le lait de soja est déconseillé aux nourrissons car il ne contient ni vitamine D ni calcium. Certes, il existe des laits de soja enrichis artificiellement en vitamines mais ils ne sont pas adaptés aux nourrissons.

Avoine

Le lait d’avoine est un lait végétal très nutritif riche en fibres, en vitamine E et en divers minéraux. On lui donne la réputation de prévenir et de combattre des maladies diverses et même le cancer, mais des recherches scientifiques à ce sujet sont toujours en cours.

Amande

Le lait d’amande est un lait végétal particulièrement riche en minéraux (zinc, magnésium, potassium, fer, calcium) et en vitamine A. Riche en acides gras insaturés, le lait d’amande joue un rôle protecteur sur le système cardio-vasculaire. Son léger goût sucré convient bien à la préparation des desserts.

Riz

Le lait de riz est un lait végétal digeste, bien toléré par la plupart des organismes. Il est pauvre en graisses (<1g pour 100ml) mais également pauvre en protéines (<0.5g pour 100ml). Il est plutôt recommandé en cuisine, dans la préparation de mets salés ou sucrés.

Quinoa

Le lait de quinoa est un lait végétal moins répandu que les laits végétaux précédents. Il apporte principalement du fer, du magnésium et du calcium. Il semble particulièrement recommandé aux femmes allaitantes pour son pouvoir galactogène favorisant la montée du lait maternel.

Noix, noisette, sésame et divers …

Le lait de noix est un lait végétal riche en protéines, potassium, vitamine A et en oméga 3. Le lait de noisette est riche en minéraux (potassium, calcium, soufre). Le lait de noix de pin est riche en protéines, en minéraux (fer, potassium) et en vitamines b1 et b3.

Le lait d’arachide est particulièrement riche en protéines (>25g) mais trop riche en gras, à consommer occasionnellement. Le lait de noix de cajou est une bonne source de magnésium, potassium et vitamine A. Le lait de pistache est un lait végétal riche en protéines et en fer.

Le lait de sésame est riche en minéraux, en acides aminés et en lécithine. Le lait de châtaigne, riche en fibres, est excellent pour le bien-être de la flore intestinale mais il contient peu de protéines, contrairement à d’autres laits végétaux.

Recette — Lait végétal

Il existe ainsi de nombreux laits végétaux issus de plantes ou de fruits oléagineux que vous pouvez acheter en commerce ou tout simplement faire chez vous en quelques heures.

Pour réaliser, par exemple, du lait d’amande ou un lait végétal avec une autre noix, vous avez besoin de 100g d’amandes effilées – ou autres noix  – et d’un litre d’eau pure.

Faites tremper dans de l’eau les amandes ou autres noix pendant 2h à 12h pour les ramollir. Égouttez et faites chauffer les noix dans un litre d’eau entre 40 et 60°C. Broyez ensuite les amandes ou autres noix avec l’eau chauffée puis laissez reposer ½ heure. Enfin, passez la préparation à l’étamine en pressant bien.

Et voilà, votre lait végétal est prêt. Il se boit plutôt frais et se conserve au frigo pendant deux jours au maximum.

Pour connaître la préparation du lait de riz, du lait de soja, du lait d’avoine ou encore du lait de pistache, retrouvez les recettes sur Ekopedia.

Vous aimerez aussi

Les mises à jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *