Oubliez les régimes rapides et farfelus comme la soupe au chou : vous perdez vite du poids avec un régime restrictif mais vous reprenez vos kilos perdus avec un bonus à la fin de votre diète. De plus, vous perdez essentiellement de l’eau qui apporte de l’éclat à votre peau et vos muscles qui sont brûleurs de calories et garants d’une silhouette harmonieuse.

Pour ne pas abandonner un régime, ne faites tout simplement pas régime — oui, vous pouvez maigrir sans régime — aucun aliment n’a le pouvoir de faire grossir, seul l’excès de calories par rapport aux besoins énergétiques quotidiens est responsable des kilos en trop.

Maigrir sans régime

Soyez à l’écoute de vos besoins

Un régime, ce n’est pas vous priver de ce que vous aimez mais manger mieux en écoutant tout simplement votre appétit. Si vous avez faim, mangez; si vous n’avez pas faim, ne mangez pas et attendez d’avoir faim avant de passer à table, pourquoi manger si vous n’avez pas faim ?

C’est une méthode minceur si simple, si naturelle et si logique ! Cependant, beaucoup ont perdu l’habitude d’être à l’écoute de leurs besoins parce qu’ils sont conditionnés par le rythme de la vie en société qui peut ne pas correspondre à votre propre rythme biologique.

Mangez de tout à votre faim

Vous avez faim et envie de manger un morceau de chocolat noir, par exemple, et rien d’autre ? Votre cerveau peut vous envoyer le signal qu’il a besoin des nutriments de cet aliment. Ne vous privez pas et appréciez votre plaisir sans culpabiliser. Comme vous avez faim, votre organisme brûle immédiatement les calories apportées par le chocolat pour se nourrir. Vous attendrez simplement d’avoir à nouveau faim avant de passer à table.

Par contre, si vous mangez ce morceau de chocolat par gourmandise et sans réelle faim, votre corps stockera les calories apportées parce qu’il n’est pas en demande d’apport énergétique. Et si vous mangez toujours sans faim, vous grossirez. Tout simplement, parce que vous n’écoutez pas les besoins réels de votre corps qui stocke le surplus d’énergie qu’il ne peut pas éliminer dans l’immédiat.

Faites-vous confiance

Votre corps est le seul capable de dire si vous avez assez mangé ou non. Sortez de table dès que la satiété est installée. Si vous mangez au-delà de votre satiété, vous grossirez — Pourquoi continuer à manger si votre corps n’a plus besoin de l’énergie apportée par les calories ?

Si vous êtes à l’écoute de vos sensations, vous parviendrez facilement à votre poids génétique, celui pour lequel vous avez été programmée. Les personnes minces le sont parce qu’elles sont à l’écoute de leur corps. Elles mangent quand elles ont faim et s’arrêtent naturellement à satiété quand la sensation de faim a disparu pour reprendre dès que la sensation de faim revient.

Oubliez les idées reçues “il faut faire 3 repas par jour”, “faire un petit déjeuner copieux et un dîner léger”, etc. Mangez seulement quand vous avez faim. Les bébés le savent naturellement.

Prenez le temps de manger

La satiété met environ 20 minutes à se manifester.

Plus vous mangez lentement en étant attentive à votre alimentation — sans aucune distraction —, et plus facilement vous pourrez repérer le signal de satiété.

Posez vos couverts entre chaque bouchée et prenez le temps d’apprécier les saveurs. Quand le plaisir diminue, votre corps traduit la satiété pour l’aliment en bouche. Passez à un autre aliment si vous avez encore faim ou sortez de table si vous n’avez plus faim.

La faim ≠ la soif

Faites attention à ne pas confondre la sensation de faim avec la sensation de soif.

Commencez toujours par boire lentement un verre d’eau à température ambiante. Si la sensation de faim est toujours présente après 15 minutes, vous pouvez manger un morceau sans aucune culpabilité.

Je vous conseille le livre Maigrir Sans Régime de Jean-Philippe Zermati aux éditions Odile Jacob.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *