Un masque purifiant au miel pour les peaux mixtes à grasses assainit sans agresser l’épiderme. Il rééquilibre la production de sébum pour minimiser les brillances et les imperfections comme les points noirs. Il contribue également au renouvellement cellulaire pour aider à la cicatrisation des boutons. Enfin, il hydrate pour maintenir l’éclat et l’élasticité de votre peau.

Choisissez un miel de thym pur, non pasteurisé, pour profiter de ses vertus rééquilibrantes, adoucissantes et régénératrices. A défaut de miel de thym, le miel de romarin ou de Manuka sont également de bons choix. Associez votre miel à une huile végétale de noisette bio, 100% naturelle et de première pression à froid pour ses qualités protectrices et régulatrices sur les glandes sébacées.

Mélangez deux cuillères à soupe de miel de thym avec une cuillère à soupe d’huile végétale de noisette. Ajoutez une cuillère à soupe d’avoine bio finement moulu, idéal pour absorber l’excès de sébum et matifier le teint. Terminez avec une demi-cuillère à café de citron bio pressé pour ses vertus purifiantes et astringentes. Oubliez le citron en cas de peau réactive ou irritée.

Un masque purifiant au miel s’utilise deux fois par semaine, tous les trois à quatre jours, sur une peau propre, en évitant le contour des yeux. Il faut le laisser poser entre 10 à 15 minutes avant de rincer à l’eau tiède. Il est recommandé de terminer votre soin par un rinçage à l’eau froide pour resserrer les pores dilatés, pour stimuler la micro-circulation sanguine et ainsi favoriser l’éclat du teint.

Le miel de thym seul est également efficace, à lui seul, pour assainir votre peau mixte ou grasse. Au quotidien, vous pouvez appliquer chaque soir une cuillère à soupe de miel de thym pur sur les zones grasses de votre visage et laisser agir entre 20 à 30 minutes avant de rincer à l’eau tiède puis à l’eau froide, non calcaire. Hydratez ensuite votre peau avec votre soin habituel, de préférence, un hydratant naturel adapté à votre type de peau pour ne pas perturber son équilibre naturel.

Les mises à jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *