Et si vous choisissiez d’être heureuse ?

D’après les scientifiques, le bonheur est un mélange de 50% de génétique, 10% de circonstances favorables et 40% de contrôle. Aussi, même si vous ne pouvez pas modifier votre génétique et avez un pouvoir limité sur les circonstances, vous avez un contrôle total sur vos pensées et actions et pouvez favoriser le bonheur dans votre vie en changeant vos pensées et comportements.

Osez encore et toujours

Pour parvenir au bonheur et même apprécier les petits bonheurs de la vie, vous devez déterminer un plan d’action et oser… oser changer, oser dire non, oser dire oui, oser parler à un inconnu, ne plus subir et oser quelque chose enfin, non seulement pour avancer dans la vie mais également pour augmenter vos chances d’opportunités diverses et parfois même insoupçonnées… la vie est souvent faite de hasards, le bonheur aussi.

Pour commencer, vous devez vous demander ce que vous attendez de la vie. Si vous ne savez pas trop où vous en êtes, essayez d’imaginer à quoi ressemblerait votre vie pour vous rendre vraiment heureuse. Cette vie peut être similaire à la vie que vous menez déjà à l’heure actuelle mais à quelques détails près comme avoir un meilleur emploi ou un autre lieu d’habitation.

Une fois que vous avez une idée du bonheur, vous devez mettre en place des objectifs pour atteindre votre but.

Par exemple, si vous rêvez de devenir artiste, commencez une formation sur votre temps libre et proposez vos services à votre entourage, sur les réseaux sociaux ou à votre ville pour acquérir de l’expérience et vous faire connaître.

Autre exemple, si vous rêvez de déménager sous le soleil, n’attendez pas qu’une fortune vous tombe dessus comme par magie, économisez autant que vous pouvez tout en cherchant des offres d’emploi et habitations sur Internet dans la région qui vous plaît et agissez.

Un dernier exemple, si vous vous sentez seule et rêvez de compagnie (amicale ou sentimentale), oubliez Internet quelques temps – souvent lieu d’illusions aux profils idéaux sur écran – et n’hésitez pas à vous inscrire à des activités (sportives, artistiques, culturelles, …) dans votre ville pour rencontrer des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt que vous.

Etcétéra.

Définissez des objectifs réalistes et foncez

Quelle que soit votre vision du bonheur, vous devez avoir des objectifs réalistes pour être sûre de réussir; si vous rêvez de l’impossible (gagner une fortune à un jeu de hasard, perdre 10 kilos à jamais en 1 mois, avoir une relation avec une personne inaccessible, …), vous passerez votre vie dans l’attente d’un miracle – qui peut arriver mais pour vraiment peu d’élu(e)s – , vous accumulerez échec sur échec, serez malheureuse et abandonnerez toute ambition par peur d’un nouvel échec.

Restez réaliste et agissez pour atteindre un bonheur possible; et même s’il vous faut entreprendre beaucoup d’efforts pour réussir, vous pouvez y arriver petit à petit, jour après jour, n’abandonnez jamais et osez toujours.

Démarrez sur des bases saines

Enfin, pendant que vous organisez votre bonheur à venir, apportez du bien-être dans votre quotidien et faites le ménage dans votre vie  — exit les parasites, les hypocrites et autres personnes, choses ou situations négatives qui vous plombent le moral et vous empêchent d’avancer — et apprenez à apprécier les petits bonheurs de tous les jours comme les rires d’un enfant, les odeurs agréables, le rythme d’une chanson,… pour un instant de bonheur immédiat qui booste votre moral et vous aide à avancer sereinement jour après jour vers votre idéal.

Si votre bonheur concerne le domaine sentimental ou amical, gardez à l’esprit que la communication est la base de toute relation… une communication constructive basée sur le partage et l’écoute sera toujours LA solution pour rencontrer quelqu’un ou bâtir une relation; si la communication passe mal, une relation – qu’elle soit amicale ou sentimentale – a peu de chance de durer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *