L’ananas est une plante exotique d’Amérique du Sud, souvent conseillée aux personnes avec de la cellulite ou de la rétention d’eau, mais peut-on réellement attendre des miracles de cette plante ?

Pour commencer, on conseille souvent l’ananas dans le cadre d’un régime pour perdre du poids mais il faut bien se dire qu’aucun fruit ne possède la propriété d’entraîner une perte de poids — Seule une diminution calorique permet de maigrir.

Vous pourriez très bien perdre du poids en mangeant des petits pains au chocolat, des frites et hamburgers à chaque repas, à partir du moment où vous ne dépassez pas vos besoins caloriques quotidiens — 12 kilos en moins par un régime junk food. Mon exemple n’est pas du tout équilibré mais c’est simplement pour rappeler qu’aucun aliment n’a le pouvoir de faire maigrir ou de faire grossir si les besoins caloriques sont respectés; aucun aliment n’est miraculeux ou tabou.

Pour en revenir à l’ananas, il semble qu’une consommation — même excessive — ne permette pas de bénéficier pleinement des bienfaits de cette plante; par contre, l’absorption de poudre de tige d’ananas sous forme de gélules serait intéressante pour faire capituler la peau d’orange.

En effet, les tiges d’ananas renferment une enzyme protéolytique, la bromélaïne (également appelée bromeline ou encore bromélase), qui aiderait à désengorger les tissus. Cette bromélaïne serait également présente dans le fruit mais pas en quantité suffisante pour en tirer tous les bénéfices.

Quant à la consommation d’ananas frais (pas cuit ou en conserve), il est à noter que ce fruit n’a rien d’exceptionnel comparé à d’autres fruits mais il possède de bonnes sources de manganèse et de vitamine C, il n’est donc pas un fruit à négliger. Cependant, attention, l’ananas contient généralement 10g de sucre au 100g, aussi, il se consomme avec modération dans le cadre d’une alimentation équilibrée — la variété alimentaire, c’est la santé !

Rechercher

Précaution d’emploi

Si vous désirez acheter de la poudre de tige d’ananas sous forme de gélule, demandez conseil auprès de votre pharmacien ou toute autre personne compétente mais ne commencez surtout pas à broyer votre ananas en poudre. Aussi, si vous avez déjà rencontré une intolérance alimentaire liée à l’ananas, évitez la consommation de bromélaïne.

Liens recommandés

× Wikipedia : Broméline, Ananas
× Passeport santé: fiche nutritionnelle de l’ananas