De nos jours, l’obésité et le surpoids tuent plus de personnes dans le monde que la famine, selon un rapport d’octobre 2009 de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Et même si la faim dans le monde reste un problème majeur, c’est notre appétit pour l’abondance qui serait plus susceptible de nous tuer.

Selon l’OMS, il y a plus d’1.6 milliards de personnes en surpoids et obèses dans le monde; au moins 2.5 millions de morts sont attribués chaque année à ces conditions.

obesite-img

Pour comprendre ce qui arrive, le magazine Reader’s Digest (Janvier 2010) a réalisé un sondage mondial sur les régimes, interviewant 16000 personnes dans 16 pays sur leurs attitudes et comportements face au poids…

Quel pays essaye le plus de perdre du poids
Dans la moitié des pays que Reader’s Digest a interrogé, la plupart des gens ont déjà tenté un régime. De plus, les femmes partout dans le monde sont plus à même de réduire leur alimentation que les hommes.
La Finlande est le pays qui est le plus au courant des dangers de l’obésité et déjà 83% des finlandais ont essayé au moins une fois un régime, suivi des Pays-Bas (73%), de l’Australie et des USA (72%), du Brésil, du Canada et de la Suisse (71%), de l’Angleterre (64%), du Mexique (46%), de l’Allemagne (44%), de la France (40%), des Philippines (38%), de la Chine (36%), de la Russie (33%), de la Hongrie (24%) et de l’Inde (21%).

Quel pays ressent le plus de pression à être mince
Partout dans le monde, les femmes ressentent plus la pression de la minceur que les hommes, et c’est au Brésil où la pression est la plus forte pour 83% des personnes interrogées, suivi de l’Inde (68%), des USA (62%) et de la France à égalité avec le Royaume-Uni (55%). Et c’est au Mexique (38%), en Russie (36%) et en Hongrie (28%) où il y a le moins de pression sociale sur la minceur.

Le pays où les femmes veulent voir leurs hommes perdre du poids
Les États-Unis ! Plus de la moitié (51%) des femmes américaines mariées souhaite que leurs maris perdent du poids. Par ailleurs, 47% des hommes américains mariés désirent la même chose de leurs conjointes ! L’ironie est aussi que 68% des Américaines jugent que la société Américaine est beaucoup trop focalisée sur le poids.

Le pays où les hommes veulent voir leurs femmes perdre du poids
L’Inde ! 48% des Indiens admettent ne pas être satisfaits de la silhouette de leurs épouses tandis que 46% des Indiennes disent la même chose.

Le pays où vous êtes aimé(e) pour ce que vous êtes
La Hongrie. Non seulement les Hongrois sont ceux qui ressentent le moins la pression de la dictature minceur mais ce sont aussi ceux qui se satisfont le plus de la silhouette de leurs partenaires. Seulement 11% des Hongrois et 14% des Hongroises souhaitent que leurs partenaires suivent un régime.

Le pays qui avale le plus de pilules ‘minceur’
La Chine. 37% des Chinois admettent prendre des pilules pour maigrir qu’ils voient comme un moyen tendance et rapide de perdre du poids sans effort pour atteindre leur idéal minceur. Mais ces pilules miracles peuvent être dangereuses — voire mortelles — parce que leur fabrication n’est pas contrôlée. Dans le sondage de Reader’s Digest, les femmes sont plus enclines que les hommes à prendre des aides minceur pour perdre du poids.

Le pays qui manque le plus de volonté
Les Philippines. Il faut saluer leur honnêteté, 95% des Philippins déclarent apprécier la bonne nourriture et 82% admettent ne pas avoir la volonté d’y résister. C’est sûrement pourquoi seulement 38% des Philippins ont déjà essayé un régime.

Le pays qui blâme plus facilement les parents
La Russie. 70% des Russes accusent la génétique d’être la raison majeure qui fait qu’ils ont besoin de jeans plus larges ! Les Allemands (61%) et les Indiens (50%) utilisent aussi cette excuse pour justifier leur prise de poids.

Le pays qui blâme les américains
La France. Et Reader’s Digest d’ajouter “Devrions-nous être surpris ? Probablement pas.”

Le pays où le poids influence votre carrière
L’Inde. 67% des Indiens déclarent qu’être en surpoids interfère sérieusement avec leur avancement de carrière. C’est au moins 10% de plus que dans les autres pays interrogés. En fait, 41% des personnes au régime disent qu’elles sont motivées à se rendre plus désirables pour une éventuelle promotion et impressionner leur patron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *