En Thaïlande, on épice les plats…
La nourriture thaïlandaise est parmi les plus épicées au monde. Hormis le fait que certaines épices accélèrent le métabolisme, le réel bénéfice de manger épicé est que vous mangez plus lentement ce qui est une bonne stratégie pour perdre du poids.

En Indonésie, on fait un jeûne de temps à autre…
L’Islam, religion dominante du pays, encourage de jeûner de temps à autre du lever au coucher de soleil. Il existe d’autres pratiques de jeûne en Indonésie mais moins strictes comme le mutih qui autorise seulement de l’eau et du riz blanc. Et bien que les experts ne recommandent pas de jeûner dans le but de perdre du poids (prise de poids assurée au retour à une alimentation normale), jeûner une journée de temps à autre permet de briser les habitudes installées de manger sans réfléchir, de retrouver la sensation de faim et de laisser reposer l’organisme.

En Suisse, on aime le muesli…
Le muesli, inventé par un médecin suisse, est un mélange de céréales, de fruits et de noix, qui contribue à une meilleure santé et à un meilleur contrôle du poids; en effet, la richesse en fibres du muesli le rend lent à être digéré, ce qui permet de rester longtemps rassasiée et d’éviter de grignoter entre les repas. Les Suisses en consomment au petit déjeuner avec du lait et un fruit ou le soir au dîner pour un repas léger. A savoir : Restez attentive aux étiquettes car certains mueslis sont ou très gras ou très sucrés et contiennent peu de fibres. A choisir : les mueslis sans sucres ajoutés de Jardin Bio’ et de Gerblé.

En Angleterre, on diminue simplement les portions…
D’après The Reader’s Digest, les Britanniques préfèrent les petites portions au format ‘Double’, ‘Giant’ et ‘Supersize +’ qui n’existent pas dans les restaurations rapides britanniques. Diminuer les portions permet de profiter des plats qu’on apprécie, les calories en moins. Mais quand on sait que les Britanniques comptent un grand nombre d’obèses (+20% de la population), on peut se demander combien de petites portions ils consomment avant de s’arrêter !

En Inde, on pratique le Yoga…
Le Yoga faciliterait la perte de poids. En effet, une étude a montré que les personnes pratiquant le Yoga ont un indice de masse corporelle inférieur que les pratiquants d’autres sports. Il y a probablement de multiples raisons à cela. Le Yoga se pratique mieux l’estomac vide et peut former les muscles qui ont l’avantage de booster le métabolisme; de plus, le Yoga favorise l’attention, ce qui peut vous aider à être attentive à vos sensations de faim et de satiété pour savoir quand manger et quand vous arrêter.

Au Mexique, on mange plus à midi…
Les Mexicains préfèrent manger leur plus gros repas entre 14h et 16h de l’après-midi plutôt que de prendre un dîner du soir consistant. Si vous mangez moins le soir, vous vous réveillerez affamée et prendrez un bon petit déjeuner, ce qui faciliterait le contrôle du poids d’après certaines études nutritionnelles. Essayez de prendre la majorité de vos calories au petit déjeuner et au déjeuner et prenez un repas du soir léger. Cependant, ces études sont remises en cause par d’autres études qui démontrent que prendre un gros repas du soir ne fait pas plus grossir que pris à un autre moment de la journée à partir du moment où on ne dépasse pas ses besoins caloriques quotidiens.

Au Brésil, on sert une part de riz et haricots…
Les Brésiliens restent minces en consommant leur plat traditionnel – la Feijoada – à base de riz, haricots noirs et de porc. Une étude a montré qu’un régime à base de riz et haricots diminue les risques d’être en surpoids comparé à d’autres plats occidentaux, parce que c’est un régime pauvre en graisses et riche en fibres qui stabilise les niveaux de sucre dans le sang et évite ainsi les fringales.

En Pologne, on mange plus souvent chez soi qu’à l’extérieur…
Les Polonais dépensent généralement 5% de leur budget dans la restauration extérieure. Non seulement, ils font des économies mais évitent de prendre du poids alors que les personnes qui mangent souvent hors de chez elles ont tendance à manger plus souvent déséquilibré et à être plus lourdes que les personnes qui cuisinent leurs propres repas.

En Allemagne, on prend un bon petit déjeuner…
75% des Allemands prennent un petit déjeuner composé de fruits, céréales complètes ou pain complet; ils ont compris qu’avec un bon petit déjeuner, ils n’allaient pas dévorer de collation calorique à la première pause de la matinée.

Au Pays-Bas, on pédale…
Les Néerlandais utilisent plus souvent le vélo comme moyen de transport pour pratiquer leurs activités quotidiennes et aller au travail que le reste de l’Europe. Grâce à cette habitude, ils peuvent perdre jusqu’à 500 calories par heure en pédalant à un rythme modéré.

En Norvège, on marche…
Il est dans les traditions norvégiennes de sortir le dimanche en famille pour une longue randonnée à pieds ou en ski (en hiver). Si vous ne vivez pas en Norvège, rien ne vous empêche de vous promener en famille et d’installer cette habitude, et non, le lèche-vitrine ne compte pas comme activité physique !

Au Japon, on fait un somme…
Les Japonais ont pour habitude de faire une pause-sommeil de 20 à 30 minutes en journée pour relâcher la pression et récupérer un peu de leurs nuits souvent courtes à cause d’un boulot prenant. Des études ont montré que les personnes qui manquent de sommeil sont plus à risques de prendre du poids parce que quand elles pensent avoir faim, elles sont en réalité simplement fatiguées et doivent se reposer au lieu de manger des snacks.

— Inspiré du Reader’s Digest magazine du 02/2010

Au hasard

Vous aimerez aussi

Les mises à jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *